Actualités

« Yinna 2018 » de Zouheir Gouja et Thomas de Pourquery de Supersonic

Les vagues sonores maghrébines n’ont cessé de conquérir un public de mélomanes qui a répondu présent lors d’’une soirée musicale au répertoire éclectique : celle du 14 juillet 2018 au théâtre plein –air d’Hammamet consacrée en premier lieu à « YINNA 2018 », un projet artistique conçu par Zouheir Gouja et son équipe de musiciens. Ceux-ci céderont le passage au prodige Thomas de Pourquery, membre du groupe français Supersonic…

Lire la suite

Au gré des sonorités maghrébines

Au gré des sonorités maghrébines

Pour sa toute première soirée estivale dans l’enceinte du théâtre d’Hammamet, la 54ème édition du festival international de la ville a cédé la scène à l’incontournable Zied Gharsa, qui s’est produit dans la nuit du 12 juillet, sous la houlette du Maestro Mohamed Lassoued et de l’orchestre national tunisien. Ils ont ouvert le bal munis d’un registre garni de sonorités typiquement tunisiennes. Avant gout d’une soirée réservée à un public de mélomanes férus présent sur place afin de découvrir ce que réserve « Parfum d’Ambre ».

Lire la suite

«Yinna 2018» Zouheir Gouja

«Yinna 2018» Zouheir Gouja

«Yinna», qui signifie «Mai?tre» en Amazigh et c’est avant tout, un atelier de recherche musicologique, converti en un laboratoire d’expe?rimentation artistique; un concept ouvert a? toutes les musiques essentiellement traditionnelles et maghre?bines.

Lire la suite

Thomas de Pourquery

Thomas de Pourquery

Entre le Conservatoire National Supérieur de Musique, l'Orchestre National de Jazz, un Premier Prix d'orchestre et de soliste au Concours de la Défense, ou encore une résidence pour trois saisons au Festival Jazz sous les Pommiers, Thomas de Pourquery mène depuis ses 14 ans,

Lire la suite

Le Kef à l’honneur

Le Kef à l’honneur

« Al Kadimoun » de Sami Nasri prône un retour aux fondamentaux du théâtre tunisien contemporain. Quelques férus du 4ème art étaient au rendez-vous au théâtre plein-air de Hammamet pour découvrir en avant-première cette œuvre critique, reflet d’une réalité historique qui retrace l’éclatement d’une révolte : celle des esclaves au temps des Abbassides.

Lire la suite

Parfum d’Ambre ( Feh El Ambar)

Parfum d’Ambre ( Feh El Ambar)

« Parfum d’Ambre », crée le lien, ô combien évident entre Tunis et Constantine. C’est une œuvre qui a pour mission de préserver le patrimoine musical déjà enrichi par les grands maitres et porté par des voix majestueuses et envoûtantes réjouissant les admirateurs et connaisseurs du Malouf.

Lire la suite

« Harba-La fuite » de Ghazi Zaghbani

« Harba-La fuite » de Ghazi Zaghbani

La 2ème soirée du festival international de Hammamet a été marquée par l’interprétation magistrale d’un trio d’acteurs. Ghazi Zaghbani, Nadia Boussetta et Mohamed Ali Grayâa, les protagonistes du huit-clos haletant « El Harba- La fuite » n’ont pas laissé de marbre un public venu nombreux les applaudir.

Lire la suite
« Hors ville 2, le noir est une valeur » de Bahri ben Yahmed et Philippo Armati

Hier soir, le festival international de Hammamet a repris sa programmationrn(suite au report de son ouverture décidé suite à l’attaque terroriste de GharrnDimaou) avec une performance chorégraphique ou plutôt une déambulationrnartistique qui parcoure les différents espaces du centre culturel internationalrnde Hammamet et qui illustre parfaitement bien l’esprit du festival. Investir lerncentre et ses jardins et se laisser entrainer dans une expérience artistiquernsingulière.

Lire la suite
Conférence de presse de la 54 ème édition du festival international de Hammamet

Une quarantaine d’artistes nationaux et internationaux rythmeront les nuits estivales de la 54ème édition du festival d’Hammamet. Cette manifestation n’a cessé de se renouveler drainant d’année en année un public assoiffé de découvertes.rnrn En 2018, cette édition gardera la cadence. La programmation a été communiquée lors d’une conférence de presse dans l’après-midi du 03 juillet 2018 face à une présence massive de la presse nationale et internationale. Plus de 150 représentants des média ont répondu à l’invitation et on pu profité du cadre fort agréable de l’hôtel «  les Orangers Garden » et de sa magnifique vue sur la Méditerranée.

Lire la suite
Préc
Suiv
Ils nous aiment et nous aussi