Festival International de Hammamet

Actualités

Soirée de clôture avec Lotfi Bouchnak
Soirée de clôture avec Lotfi Bouchnak

Sahriyet été 2020 à Hammamet

Soirée de clôture avec Lotfi Bouchnak

Samedi 22 aout 2020

Théâtre de plein air du Centre culturel International de Hammamet

 

Après un marathon d’un mois de spectacles de musique, de chants, de danses chorégraphiques, de cinéma et de théâtre,  Sahriyet été 2020 à Hammamet s’achève samedi 22 aout 2020 avec une soirée exceptionnelle du grand chanteur arabe Lotfi Bouchnak qui a émerveillé le public avec ses plus belles chansons et sa voix rauque au timbre inimitable, en présence de Mr Youssef Ben Brahim, Chef de Cabinet du Ministre des Affaires Culturelles, de plusieurs hauts responsables de ce département.

Accompagné de la chorale et le grand orchestre du Club Al Farabi de la Musique Arabe sous la direction du chef d’Orchestre Abdelhakim Belgaied, Lotfi Bouchnak a fait son entrée sur scène après un morceau de musique instrumentale d’ouverture.

Sous les ovations d’un public très nombreux et avec son élégance coutumière en Jebba  traditionnelle, Lotfi Boucknak s’est lancé dans l’interprétation d’un grand classique de la chanson arabe  sous forme de Mouwachat et de Dawer  avant d’enchainer les plus beaux tubes de son vaste répertoire en commençant par « Habbitek wetmannitek » suivie de la fameuse chanson « Arrouat ».

Avec sa voix de stentor, Lotfi Bouchnak a empli le vaste théâtre de plein air du Centre culturel international de Hammamet  par des mélodies merveilleuses berçant un public venu en masse partager des délices d’initiés avec un maitre inégalé de la chanson arabe et qui fascine le public  par son art raffiné,  là où il passe à travers les plus grands festivals du monde.

Sur des sonorités mélodieuses Lotfi  BouchnaK a rendu un vibrant hommage à travers ses chansons à la Tunisie tout entière, celle qu’il aime et défend mais aussi  aux travailleurs    dans les champs et les usines avec une poésie sincère et profonde. « Hadhi Gnaya Lihom », ou encore « Moaten », des chansons attachantes, d’amour et de révolte qui démontrent l’étendu et la grande diversité du répertoire de cet artiste hors pair.

Lotfi Bouchnak a offert  à son public par la suite des puisés   dans  un autre registre de son répertoire dont la célèbre « Khadaani » fortement ovationnée par l’assistance.

Sans aucune interruption en dépit de la moiteur  d’un mois d’aout exceptionnellement  chand, Lotfi Bouchnak a enchainé  les tubes tout en visitant tous les styles ou presque de son art, avec sa voix sublime, sa dextérité, son immense sensibilité et l’amour intense  qu’il porte à son public. « Nessaya », « Halfaouine », « Inti Chamsi », « Kif Chbahet  kheyalek » autant de chansons qui ont marqué notre génération et qui traverseront l’histoire sans le signe d’aucune rude.

Lotfi Bouchnak est un artiste qui a brillamment réussi à explorer les différents styles musicaux et à interpréter avec une aisance remarquable  les modes les plus complexes de la musique arabe. Son immense sensibilité d'artiste compositeur  sa virtuosité  de luthiste et son charisme de chanteur ont fait de lui l'artiste le plus accompli de sa génération de la  lignée des grands maitres de la chanson arabe contemporaine.