Festival International de Hammamet

Actualités

«Yinna 2018» Zouheir Gouja
«Yinna 2018» Zouheir Gouja

Zouheir Gouja avec son spectacle (yinna) assurera la première partie de la soirée du 14 juillet

«Yinna», qui signifie «Mai?tre» en Amazigh et c’est avant tout, un atelier de recherche musicologique, converti en un laboratoire d’expérimentation artistique; un concept ouvert a? toutes les musiques essentiellement traditionnelles et maghre?bines.

«Yinna» est une re?conciliation entre les musiques traditionnelles, telles qu’elles sont transmises par les mai?tres, et les propositions nouvelles.

C’est aussi, un hommage aux pionniers. Ces mai?tres qui ont tracé le chemin de la création et que les cadets continuent à  suivre et à s’en s’inspirer tout en y apportant leur touche personnelle.

 Le spectacle «Yinna 2018» propose de revisiter et de mettre en valeur les genres et les styles musicaux puise?s dans le patrimoine musical traditionnel tuniso-maghrébin, notamment le “Rboukh”, le “stambéli”.                  

Le programme se compose essentiellement de trois suites comportant chacune un enchainement de plusieurs chants ou « nouba »: Mezwed soufi, Chaabi alge?rois et Stambeli

Thomas de Pourquery (supersonic) en deuxième partie de Soirée

Artiste de l'année aux Victoires du jazz en 2017 et l’album de l'année pour "Play Sun Ra" aux Victoires du jazz en 2014

Entre le Conservatoire National Supérieur de Musique, l'Orchestre National de Jazz, un Premier Prix d'orchestre et de soliste au Concours de la Défense, ou encore une résidence pour trois saisons au Festival Jazz sous les Pommiers, Thomas de Pourquery mène depuis ses 14 ans, un remarquable parcours dans le monde de la musique. En 2010, il a notamment créé The Brain Festival, un festival caritatif afin de soutenir la recherche sur les maladies neurodégénératives. Il a sorti une quinzaine d'albums et a composé et enregistré des bandes originales de films.

En 2014, il a sorti « Play Sun Ra », premier album aux côté de son groupe Supersonic, un sextet très créatif, passionné de transe, de mélodies et d'improvisations jazz, électro-rock, drum & bass.

En mars dernier, le barbu à la carrure de rugbyman a sorti "Son of Love" sous le label Bleu, second album de son "groupe de rock déguisé en jazz". Un album que le saxophoniste et chanteur à la voix soprano aurait d'abord "rêvé" et à travers lequel il va au bout de sa folie créatrice.

Bio de Thomas de Pourquery :

Thomas de Pourquery commence le saxophone à 14 ans. Il devient l’élève de Stefano Di Battista, encore méconnu à cette époque. Il intègre ensuite le conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de François Jeanneau.

En 2000, il est engagé dans le Big Band Lumière puis dans l’Orchestre national de jazz dirigé par Laurent Cugny. Il devient par la suite un membre actif du collectif de Falaises à Paris avec Maxime Delpierre, Laurent Bardainne, David Aknin, Sylvain Daniel. Thomas jouera alors aux côtés de musiciens tels que George Brown, Sunny Murray, Marc Ducret, Paco Séry, Linley Marthe, Billy Hart...

En 2002 avec Daniel Zimmermann, il remporte le 1er prix d’orchestre et de soliste au concours de la Défense avec le de Pourquery-Zimmermann Quintet qui deviendra ensuite DPZ. Il s’illustre ensuite comme chanteur et saxophoniste au sein du collectif punk Rigolus, puis intègre le MégaOctet d’Andy Emler2.

En 2009 avec DPZ il sort l’album He’s Looking at You, Kid. Grâce au succès de cet album il devient résident pour trois saisons au festival Jazz sous les pommiers à Coutances3,4.

En 2010, il crée The Brain Festival, un festival caritatif afin de soutenir la recherche sur les maladies neurodégénératives5.

En 2012, il sort l’album The Endless Summer et crée DPZ & The Holy Synths6,7.

En 2014 paraît Play Sun Ra, son premier album avec le sextet Supersonic qu’il a créé en 2011 avec Laurent Bardainne, Fabrice Martinez, Arnaud Roulin, Frederick Galiay et Edward Perraud. Il est élu meilleur album de l’année aux victoires du jazz 20148 et finaliste du Prix du disque français de l'Académie du jazz. Cette même année avec Maxime Delpierre, il crée le duo pop VKNG et signe chez Naïve Records9.

Il collabore régulièrement avec Fred PallemFrànçois and The Atlas MountainsJeanne AddedSarah MurciaBABXOxmo PuccinoMick Jones ou le groupe de pop anglais Métronomy.

Il est également sollicité en tant qu'acteur, avec notamment Jean-Christophe Meurisse aux côtés des Chiens de Navarre, Vincent Mariette aux côtés de Laurent LafitteFred Pouletaux côtés d'Izïa Higelin .